Clinique chiropratique L.F.R. - Dr. Luc F. Roberge D.C. Clinique chiropratique L.F.R. - Dr. Jérôme Minville D.C.
Plusieurs blessures, entorses et contusions peuvent affecter le genou. Elles impliquent divers ligaments qui soutiennent cette articulation. Ajustements et cryothérapie (traitement par des substances froides ou gelées) constituent les traitements de choix.

Certains patients souffrent d'instabilité au niveau du genou qui s'incline trop facilement d'un côté ou de l'autre, ou en position postérieure. Le chiropraticien verra à évaluer la condition d'un ligament particulier, le cruciforme postérieur.

Les ménisques représentent une lame de cartilage située entre les os du genoux. Lorsqu'ils sont blessés, le patient y ressent une sensibilité, une enflure modérée et surtout, à l'occasion, son genou « flanchera ». Le rôle du chiropraticien consistera d'abord à réduire l'inflammation, effectuer les ajustements nécessaires, travailler la musculature environnante puis établir un plan d'exercices.

Dans les affections au genou, on rencontre aussi des dislocations de la rotule, des foulures du jarret et des bursites.

Finalement, il existe une affection du genou appelée synovite avec épanchement. Il s'agit d'une inflammation d'une membrane interne du genou plus communément appelée « genou d'eau ».

Le chiropraticien effectuera des ajustements du genou et de l'articulation sacro-iliaque, suivis de cryothérapie (traitement par des substances froides ou gelées) en alternance avec de la thermothérapie (application de chaleur). Par contre, si l'épanchement de liquide est trop sévère, on doit aspirer le liquide avant d'effectuer des ajustements.

Conçu et réalisé par WX3Data, Contenu généré dynamiquement grâce à la plate-forme AbstracXion de WX3data.