Clinique chiropratique L.F.R. - Dr. Luc F. Roberge D.C. Clinique chiropratique L.F.R. - Dr. Jérôme Minville D.C.
1. Quel est le bruit ou le « craquement » qu'on entend quand on se fait ajuster?

On appelle ce bruit une cavitation. C'est un effet de succion qui se produit dans les articulations. Dans toutes nos articulations, il y a un liquide visqueux appelé le liquide synovial. Dans ce liquide, il y a un gaz qui se dissout, c'est l'azote. Quand un chiropraticien fait un ajustement, il étire rapidement les ligaments autour de l'articulation; ce qui a pour effet de faire diminuer la pression intra-articulaire. À ce moment, le gaz sort rapidement du liquide et c'est là que la cavitation se fait entendre. Il n'y a rien qui frotte ou qui casse. C'est juste un gaz qui est libéré.

2. Est-ce que ça fait mal se faire ajuster?

Non. La cavitation (bruit articulaire) peut surprendre les patients, mais il n'y a pas de douleur d'impliquée. L'ajustement peut être un peu sensible quand il y a beaucoup d'inflammation ou de tensions musculaires dans la région à ajuster. Dans ces situations, le chiropraticien utilise des méthodes qui permettent de diminuer la douleur en rendant le traitement agréable et efficace.

3. Pourquoi faut-il continuer à se faire traiter quand on n'a plus de douleur?

Les symptômes et la douleur sont souvent la pointe de l'iceberg d'un problème de santé plus grave. Les chiropraticiens ne traitent pas seulement les douleurs. Ils tentent, dans la mesure du possible, d'aller à la cause de la problématique et ainsi de prévenir la maladie. La douleur est, trop souvent, la dernière manifestation d'un syndrome plus important. Cette douleur risque donc d'être la première chose qui va disparaître lors des traitements. Si vous arrêtez vos soins immédiatement après la disparition des symptômes, vous risquez de ne pas être complètement guéris.

4. Est-ce que j'ai besoin de radiographies pour me faire traiter?

Tout dépend de la consultation et de l'examen qui ont été préalablement faits. La décision de prendre des radiographies incombe à votre docteur. La décision de réaliser ou non une étude radiologique se fera en fonction des critères suivants:

L'existence d'une étude radiologique récente et pertinente.
Éclaircir votre diagnostic.
Éliminer des problèmes de santé plus importants qui pourraient être présents.
Vérifier l'état de santé des vertèbres et des articulations.
Il n'est pas nécessaire de s'inquiéter par rapport à la dose de rayons X. En radiologie osseuse, la dose est très faible et sans danger pour la santé. De plus, le gouvernement fédéral fait en sorte que les détenteurs de permis d'appareils de radiographie suivent les procédures d'usage afin de s'assurer de la qualité optimale des équipements.




Conçu et réalisé par WX3Data, Contenu généré dynamiquement grâce à la plate-forme AbstracXion de WX3data.